Livre d'or

Lucas Valérie

22-Sep-2014

"Je suis ravie de faire du covoiturage. L'association permet de trouver des personnes simplement car les horaires de déplacement sont déjà recensés. C'est simple, pratique, économique et convivial ... "

Girard Laurent

30-Jun-2014

J'ai découvert le covoiturage lorsque j'ai quitté Rennes pour habiter à Thorigné-Fouillard. Le hasard a fait qu'un collègue de travail habitait aussi la même commune et déposait ses enfants 2 fois par semaine à l'école aux mêmes horaires que moi. Nous avons donc essayé de covoiturer ces jours-là. Evidemment, au début cela n'a pas été facile mais du fait que nous partions aux mêmes horaires ces 2 jours-là, nous n'avions qu'à nous accorder sur l'heure de retour. Et puis de fil en aiguille, nous avons réussi à mieux nous organiser et à covoiturer un peu plus souvent. Le SMS permet de se contacter rapidement et de pouvoir fixer l'horaire de départ et de retour. Ayant changé de lieu de travail (plus de 45km aller-retour), j'ai posté une annonce sur ehop et je covoiture aujourd'hui avec une voisine qui travaille à 100 mètres de mon travail. Elle a des horaires plutôt réguliers et nous arrivons toujours à trouver un accord pour décaler un peu si il y a un aléa – ce qui est rare en fait. Et nous ne covoiturons pas tous les jours quand ce n'est pas possible. Ce n'est pas pour faire des économies que je covoiture maintenant mais je trouve que le covoiturage est plus convivial, le temps passe plus vite en discutant - surtout quand il y a de la circulation et comme nous conduisons à tour de rôle, le trajet est moins fatiguant. Nous pouvons aussi nous rendre des services (voiture en panne, dépôt à un autre endroit le soir...). Bref, les avantages contrebalancent rapidement les inconvénients.

L. Camille

18-Mar-2014

N'ayant pas encore le permis et ayant trouvé un travail à quelques 35km de chez moi, je me suis tournée vers ce site de covoiturage. En quelques jours, j'ai eu un retour et on m'a communiqué les coordonnées de personnes qui correspondaient, autant au niveau géographique qu'au niveau des horaires. Il n'a plus suffit que de les contacter pour convenir d'un lieu, d'une heure de départ et d'un prix pour le trajet. Grâce à ce site et à ces covoitureurs avec qui je m'entends très bien, les trajets sont plus rapides et économiques que si j'empruntais les transports en commun, et surtout beaucoup plus conviviaux !

A. Marie-Blanche

27-Feb-2014

Je ne fais plus de covoiturage depuis le mois de septembre puisque j'ai pris ma retraite. Par contre, j'ai beaucoup apprécié le covoiturage, je l'ai connu par mon travail et bien sûr le bouche à oreille, je m'étais inscrite à covoiturage plus et vous m'avez mise en contact avec Mme G., nous avons fait la route ensemble pendant deux années et c'était super ! Pour encourager les gens à covoiturer, je ne peux que reprendre vos termes "économie, sécurité et convivialité" qui peut se poursuivre par "fidélité" car nous avons gardé contact depuis. Merci à votre association de m'avoir permis de rencontrer Mme G.

V. Claudiane

03-Feb-2014

Bonjour à tous, Juste un mot pour vous dire que le covoiturage c'est super sympa ! Nous nous sommes fait de bons amis en covoiturant régulièrement pour aller travailler. En plus c'est tellement bien pour la planète ! Dès que nous devons aller quelque part nous cherchons des gens que cela pourrait intéresser, il n'est pas rare que nous faisions voiture pleine le matin. C'est convivial, on écoute la radio, on débat sur un sujet, on y réfléchit dans la journée, on en discute avec d'autres, bref on échange, on communique ! C'est comme ça que les idées sont véhiculées aussi. Pensez-y, faites un geste pour arranger, pour économiser et pour moins polluer ! Bonne journée Claudiane

T. Julien

11-Dec-2013

Ayant récemment changé d'entreprise et ayant 100 km aller/retour de trajet quotidien pour me rendre dans mon entreprise, je me suis inscrit sur le site ehop pour trouver des collègues qui habiteraient proche de chez moi. Le site ehop m'a mis en contact avec une collègue qui habitait une autre ville mais qui passait proche de chez moi. Nous avons pris contact et nous covoiturons maintenant sur la base de 2-3 jours par semaine en alternant. Cela nous permet de garder une certaine flexibilité sur les horaires pour les jours restants ou en cas de contraintes professionnelles. Du coup, c'est à la fois plus économique, plus convivial et moins fatiguant donc beaucoup d'avantages pour finalement peu de contraintes si on s'organise bien.

P. Frédéric

17-Oct-2013

« Je suis arrivé en 2006 dans ma commune ou l’un de mes collègue se trouvait déjà auparavant. Il m’a proposé de covoiturer car nous déposions nos enfants dans la même école le matin pour ensuite aller sur le même lieu de travail. Aujourd’hui nous nous arrangeons pour partager les déplacements à deux en fonction de nos besoins de voiture le midi. Nous pouvons dire que nous avons réduit notre dépense de voiture d’environ 40% car désormais nous faisons aussi du télétravail (le même jour évidemment) et parfois aussi nous avons des activités le soir sur site qui nous empêche de covoiturer. Le gain est certes économique mais il n’y a pas que cela, car le temps de trajet nous permet de discuter, mais aussi le covoiturage nous permet de pouvoir disposer d’un transport quand notre propre voiture est au garage par exemple ou quand il neige. Enfin, les voyages et parfois bouchons sont désormais plus facile à supporter. Il reste qu’il faut accepter la contrainte du partage de temps et de véhicule. »

B. Isabelle

24-Sep-2013

Laetitia M et moi même sommes collègues de travail et habitons à 300 m l’une de l’autre. Depuis 3 ans nous pratiquons le covoiturage 3 jours par semaine. Pour faciliter ce covoiturage nous avons aménagé nos horaires de travail. Même si la distance est courte (10km aller retour) cela permet une économie de carburant. Nous apprécions la convivialité : le trajet est parfois trop court pour nos « papotages » ! Au printemps, nous faisons même du « copédalage ». Ils restent 2 places de disponibles dans nos voitures : avis aux amateurs. Vive le covoiturage ! Laetitia et Isabelle

S. Hubert

24-Sep-2013

J’ai été mis en relation avec Nicolas F.et j’ai connu les autres covoitureurs par le bouche à oreilles sur le lieu de travail principalement. Le principal avantage du covoiturage est financier, le coût du trajet étant divisé par le nombre de personnes participantes. Le nombre de kilomètres effectués étant réduit, le coût de l’entretien l’est également Nous avons été jusqu’à 5 covoitureurs. Chacun ne prenait son véhicule qu’une fois par semaine. Pour un trajet quotidien de 80 kms, chacun ne faisait que 80 kms per semaine. Trois ou quatre covoitureurs c’est déjà bien et c’est plus souple au niveau de la gestion. Les covoitureurs changent soit suite à déménagement ou changement de lieu de travail. Mais outre l’avantage financier, le covoiturage est un forum d’échange où les covoitureurs se transmettent les bonnes adresses de restaurants, marchand de bois, vendeurs de poulets fermiers..et autres astuces Le covoitureur est habituellement de nature convivial et le trajet devient donc un moment d’échanges très agréables.Avec la bonne humeur ambiante, le temps de trajet paraît trop court.Les groupes de covoitureurs qui effectuent les trajets sur des itinéraires identiques s’informent mutuellement des problèmes de trafic. Pour qu’il n’y ait que des avantages il faut que les covoitureurs respectent les règles de bonne conduite , pas seulement au volant.Le respect des horaires doit faire l’objet d’un accord avec des bornes pour le départ et le retour. Nous avons, par exemple, convenu d’une heure limite de départ le matin et de même le soir les covoitureurs doivent s’engager à pouvoir être libres à une heure définie. Pour éviter les contraintes, il est préférable que les covoitureurs travaillent dans des sites proches, en distances mais surtout en temps de trajet, sinon les temps de dépose et de ramassage deviennent pénalisants. Lorsque des covoitureurs sont éloignés il est possible que les plus éloignés prennent toujours leurs véhicules et que les autres donnent une contribution au frais.

G. Vincent

16-Sep-2013

J'ai covoituré pendant 2 années universitaires avec un étudiant, au rythme de 2 trajets hebdomadaires partagés. La formule a bien fonctionné car elle nous laissait à chacun des jours off et nous respections tous les 2 les horaires prévus. Avantages du covoiturage : moins de stress et de fatigue lorsque l'autre conduit, pas de recherche de place de parking à l'arrivée au travail, le véhicule personnel reste à l'abri au garage, on fait des économies de carburant, et puis c'est convivial. L'étudiant avec qui je covoiturais a fini ses études, je souhaite pouvoir retrouver un autre covoitureur prochainement.

25 messages - page 2/3


Laisser un message


 


Une solution de covoiturage RoulezMalin, spécialiste en écomobilité